in

Être hypersensible, c’est avoir du potentiel avec des réflexions qui semblent parfois « à côté de la plaque » !

Partager
Être hypersensible

Être hypersensible, c’est vivre à contre-courant avec beaucoup de lucidité.

C’est à la fois ouvrir son cœur inconditionnellement mais c’est aussi le fermer.

C’est se demander « où fais-je faux ? » alors qu’en réalité la question à se poser : « est-ce juste pour moi ? ».

C’est avoir cette sensation que rien ne s’arrête jamais même en cherchant à arrêter.

C’est à la fois être très rationnel mais aussi très irrationnel et complètement passionnel.

Annonce

C’est la poésie de l’âme, à la fois très tourmentée et très calme.

C’est parfois oser comme se gêner.

C’est la force et la vulnérabilité.

C’est la peur et le courage.

C’est se dire que le monde est moche et tellement beau à la fois.

C’est à la fois aimer la vie et la détester !

C’est vivre très fortement les événements extérieurs avec une influence profonde à l’intérieur.

C’est vivre intensément ce que l’autre vit tant dans le bien que dans le mal.

perdu l'amour
Image crédit : Pixabay

C’est voir le mal en se disant que ce n’est pas possible que cela existe.

C’est apprendre tous les jours à s’aimer et à se faire confiance, alors qu’on peut aimer son prochain avec confiance.

C’est ressentir avec intensité ce que les autres ne peuvent pas ressentir avec la même profondeur.

C’est avoir accès à cette profondeur en se demandant si une fin existe.

C’est voir des détails que les autres ne peuvent pas voir avec la même précision.

Annonce

C’est de voir ce détail et en faire une importance.

C’est vivre la notion du temps avec importance car chaque instant compte, pourtant on doit s’adapter tout le temps.

C’est avoir besoin des autres avec un besoin véritable de solitude.

C’est la quête de l’équilibre dans le déséquilibre. Être hypersensible, c’est la quête du déséquilibre dans l’équilibre.

Enfin, être hypersensible c’est être la richesse d’un monde rempli de paradoxes…

Alors chères et chers hypersensibles, soyez fiers de votre sensibilité, car elle vous demande sans cesse de vous accomplir.

~Auteur / ACZ Image crédit : Pixabay

Annonce
5/5 - (5 votes)

Publié par Clément Artois

Clément a toujours été très empathique et possède de grandes capacités d'écoute, lorsque les gens ont besoin de conseils dans leurs relations, c'est toujours vers lui qu'ils se tournent.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

dire au revoir

Il n’y a rien de plus puissant que le pouvoir de dire au revoir…

genre de spiritualité

′′ Mon genre de spiritualité est celui qui n’a pas besoin de nom.