in

COMMENT DEVENIR GUÉRISSEUR ?

Partager
GUÉRISSEUR

Comment devenir guérisseur ?

C’est si simple : en préservant cette clarté d’intention, des miracles peuvent et doivent arriver.

C’est Sananda. Salutations à tous ceux qui pourraient lire ces mots.

Le sujet d’aujourd’hui est la guérison. Vous savez tous combien ceci est important mais permettez-moi d’approfondir ce sujet. La guérison permet au guérisseur d’entrer en contact avec la puissante Lumière de la Source. Cette Lumière est alors transmise à travers le guérisseur au patient. De cette manière, à la fois le guérisseur et le patient sont travaillés à l’unisson. Je sais que certains d’entre vous ont expérimenté ce phénomène mais d’autres non. Laissez-moi vous expliquer le processus.

Annonce

C’est par l’intention du guérisseur que ce processus est entamé, est lancé. Le guérisseur doit bien sûr créer le contact initial. C’est dans ce contact initial que les choses, parfois, tournent mal. Le guérisseur doit avoir une claire idée de ce qu’il/elle veut faire, c’est-à-dire guérir le patient. Ceci peut, à première vue, vous sembler ridicule. « Bien sûr, » vous dîtes, « le guérisseur veut guérir le patient. » Mais si souvent, le guérisseur pense, « Et si les choses se passaient mal ? Et si je faisais quelque chose de travers ? » Vous voyez comment on peut saboter tout le processus ?

Le guérisseur doit être clair. Clair dans le sens d’avoir une intention fortement concentrée sur la guérison. C’est la chose importante. En préservant cette clarté d’intention, des miracles peuvent et doivent arriver. C’est si simple. Il n’est pas nécessaire que les problèmes psychologiques propres au guérisseur soient guéris. La guérison du patient peut se mettre en place malgré ces négativités apparentes. Voyez-vous, la psychologie du guérisseur est simplement court-circuitée dans le processus de guérison. Souvent le guérisseur peut avoir besoin de pratiquer sur lui/elle-même d’abord avant de tenter de le faire sur quiconque.

Cela peut être un long processus. Mais ici l’idée est, pour le guérisseur, de se mettre en contact avec cette Lumière de la Source, guérissante. Oui, commencer par s’aimer soi-même est une très bonne idée, cependant cette découverte peut demander de parcourir une longue route. Cela semble une leçon très difficile pour beaucoup et ce n’est pas nécessaire pour que la guérison se déclenche entre le guérisseur et le patient. Comme je l’ai dit précédemment, la psychologie du guérisseur est court-circuitée dans la guérison.

Donc, le guérisseur prend contact avec la Lumière de la Source, puis, très important, est capable de sentir la Lumière alors qu’elle entre en lui/elle. Ces choses ne sont pas difficiles. Par son intention, le guérisseur peut les faciliter grandement. Alors c’est une question de foi dans le processus. Vraiment, une fois que le premier contact est fait avec l’intention juste ; le guérisseur est garanti d’obtenir des résultats. Maintenant, bien sûr, les résultats varieront d’un patient à l’autre, comme nous le savons tous. Mais si le guérisseur peut juste faire le premier pas vers la Lumière, tout est alors possible.

« Qu’en est-il d’une technique que le guérisseur potentiel pourrait utiliser pour contacter la Lumière de la Source ? »

Annonce

Oui, si vous aimeriez une technique, je peux vous en fournir une : d’abord le guérisseur potentiel se prépare en émettant une idée comme celle-ci : « S’il Te plaît, fais de moi un guérisseur. Je désire guérir et être au service de l’humanité. » Cela activera aisément les chemins spirituels nécessaires à la Lumière de la Source.

Le guérisseur peut le faire pendant plusieurs jours jusqu’à ce qu’il/elle se sente à l’aise à l’idée d’avoir un premier contact avec la Lumière. Le guérisseur a simplement besoin d’être confortable, de se mettre dans un état méditatif léger et de faire appel à la Lumière de la Source. Permettez à la Lumière de venir à vous comme elle le voudra, il n’y a pas de bonne ou de mauvaise manière. Permettez à la Lumière de vous emplir et ressentez comme elle coule à travers vous. C’est la même sensation que vous utiliserez quand, plus tard, vous serez en train de soigner quelqu’un.

Michelangelo, Résumé, Garçon, Enfant, Adulte

Si le guérisseur a des guides avec lesquels il/elle travaille, alors, qu’il fasse donc appel à eux pour être aidé. Faites appel à moi ou à Marie pour de l’aide. Cela, cependant n’est pas vraiment nécessaire car la Lumière de la Source est si aimante ; ayant sa propre intention de guérir. Voyez, la Lumière de la Source cherchera ceux qui font appel à elle.. Cette Lumière veut guérir et vous lui prêtez assistance en offrant votre corps et esprit dans ce processus de guérison.

Puis, quand le guérisseur commence avec un patient, il ou elle a seulement besoin d’avoir recours à la Lumière. La Lumière sait quoi faire dans toute circonstance. Le guérisseur n’a pas besoin de connaître les problèmes du patient en détail pour les aider. La Lumière fera juste les ajustements nécessaires. Le guérisseur peut ressentir des impulsions à faire différentes choses comme de placer ses mains sur un endroit particulier mais il n’y a aucune nécessité de se préoccuper des mécanismes du processus. Les modalités particulières qu’un guérisseur utilise, que ce soit du Reiki ou toute autre technique de soin par le toucher, importe peu ; la Lumière veut seulement guérir et le fera par tout mécanisme possible. De ce fait, une fois que la Lumière est entrée dans le processus de guérison, le guérisseur peut juste se détacher et jouir de ce moment spécial.

Annonce

Je pourrais aussi ajouter : le guérisseur trouvera beaucoup de bénéfices à être un canal pour la Lumière. Bien sûr, le guérisseur expérimentera beaucoup de guérisons et verra aussi d’autres choses s’arranger dans sa propre vie. Un autre bénéfice à être guérisseur est d’accélérer considérablement le processus de croissance spirituelle et, dans certains cas, de réduire le nombre de vies nécessaires. Bien sûr, nombre de guérisseurs aujourd’hui sont dans leur dernière vie et d’autres en ont encore juste une ou deux à vivre, mais pour ceux qui sont nouveaux dans la guérison, les bénéfices peuvent être tout à fait considérables. Soigner peut être le chemin le plus admirable vers la Lumière.

J’espère que nous avons encouragé beaucoup d’entre vous à rejoindre les rangs des guérisseurs. Ceux qui ont des questions peuvent certainement les adresser à ce canal ou à moi, Sananda, dans le monde de l’esprit. Vos questions trouveront leur réponse.

Note de l’auteur : Sananda dit « Je souhaite que ces écrits soient diffusés loin et largement. Qu’ils chevauchent les vents et les eaux, si vous le désirez. » En conservant cette déclaration, sentez-vous libre de copier et distribuer cette information de toutes les voies possibles. Il n’est pas nécessaire de me contacter d’abord. Vous me faites une faveur en diffusant ces paroles. Merci.

Shel Miller

Annonce

Publié par Clément Artois

Clément a toujours été très empathique et possède de grandes capacités d'écoute, lorsque les gens ont besoin de conseils dans leurs relations, c'est toujours vers lui qu'ils se tournent.

12 Commentaires

Laisser un commentaire
    • Avant de pouvoir soigner, il faut pouvoir se protéger. Il est nécessaire de s’entourer de lumière, telle une bulle qui entoure votre corps et dont rien, ni même des flèches (imaginaires) , ne puisse transpercer. Il faut visualiser cette bulle et ces flèches jusqu’à ce qu’elle soit totalement « impénétrable ». Une fois que cette bulle est faite, vous la visualisez à chaque fois que vous devez vous « protéger ». Dans la foule, les magasins, en rdv avec un client, votre patron, votre soeur/frère énergivore… cela peut prendre 20 minutes à créer cette protection mais une fois que cela est fait, au quotidien vous ne mettrez que quelques secondes à vous en entourer !

      Pour vous libérer des énergies après un soin, il est nécessaire de laisser couler de l eau froide (pour ne pas dilater les pores) du coude jusqu’au bout des doigts. Aussi, secouez vos mains etc. Il est bon aussi de vous faire soigner par un magnétiseur à votre tour.

  1. Namasté, vous lire me fait beaucoup de bien et j’apprends énormément enfin j’ai des réponses à mes questions. J’ai 51 ans du 8.8.65 et je vous avoue que je suis impatient d’être dans l’éveil en tout cas de m’en rapprocher le chemin est long. J’ai vécue des épreuves pas toujours simple à surmonter encore maintenant mais toute bénéfique j’avoue , aujourd’hui elle m’amène à vous et à vous lire. pas toujours simple mais je m’exerce pour être dans le moment présent. en tout cas vous faites partie des guides merci…

  2. Bonjour;

    J’ai depuis mon enfance ; ressenti le besoin de toujours vouloir protéger et réconforter les autres.
    J’ai 28 ans; et c’est assez sidérants de voir ; que la vie que je mène et comme une sorte de puzzle !
    Mais je ne suis jamais étonnée au final ; comme si il y a avait une part de vérité .
    Aprés avoir démêler les « nœuds » de ma vie; je parviens en état de conscience; a vouloir justement  » rassembler les pièces » du puzzle.
    J’ai lu cet article et vous en remercie ; il me permet de me conforter dans cet idée de vouloir transmettre la lumière.

    Même si je m’en fait déjà toute une idée. J’aurai besoin s’il vous plait d’avoir un éclaircissement sur ce qui est d’être  » guérisseuse d’âme »
    Je sais qu’il n’y a pas de différence directe .
    J’ai été amener à rencontrer beaucoup de personne transmettant la lumière; et qui m’ont toujours ; sans se connaitre ;reconnu où vu comme guérisseuse d’âme.
    Et j’y trouve là; le cheminement « logique » cette façon d’enfin pouvoir rassembler le puzzle ! Comme si j’en avais toujours eu conscience au final.

    Seulement , sur cette quête . J’aime avoir l’éclaircissement d’autres personnes. Je reste jeune, et très prudente .
    Comment devenir guérisseuse… c’est avant tout écouter son cœur. Qui m’amène lui ; par curiosité ; à poser des questions autours de moi , pour partager ^^

    En vous remerciant d’avance.

  3. En ce qui concerne les guérisseurs, il ne faut pas oublier que la plupart des guérisseurs obtenant de grands résultats ont découverts leurs dons par hasard. Ils n’ont pas appris ce métier comme on apprend la menuiserie ou l’électricité. Et leur première capacité est celle de se guérir eux-mêmes, ou plus exactement de pouvoir digérer leur Karma ou partie de leur Karma.

    Combien d’entre vous s’en sentent-ils capable ?
    Imaginez le problème : endosser le cancer ou la tuberculose, d’un autre, ou tout simplement sa malchance. Quelle horreur ! Laissez donc les autres se débrouiller avec leur KARMA , ils n’ont que ce qu’ils ont mérité. A eux de comprendre et de changer d’attitude. Votre intervention ne peut que déranger l’ordre des choses.

    Ils y a les Magnétiseurs.
    En certains cas, ils ont affaires à de véritables « vampires » qui leur sucent tout leur fluide. S’ils sont capables de récupérer rapidement tous va bien. S’ils ne le sont pas, commencent alors les ennuis. Le choc en retour n’est pas très grave, ils prennent la maladie enlevée à l’autre. Il leur suffit de la diluer en eux et le tour est joué. C’est très simple et très compliqué à la fois. Avis aux amateurs. Commencez donc à apprendre à dissoudre en vous, les ennuis de tout ordre, avant de vouloir prendre en plus ceux des autres.

    Il y a les PSYCHISTES
    Ceux qui demandent à une entité quelconque d’intervenir, cette entité pouvant être Dieu, un esprit ou une entité quelconque. Ils sont sujets aux mêmes problèmes.
    Qui peut savoir exactement quelles entités interviennent ?

    IL Y A LES GUERISSEURS PSYCHOSOMATIQUES.
    Ils les aident à comprendre leur mal, mais n’interviennent pas directement. Et le malade guérit, dès qu’il a touché du doigt les origines de son mal.

    IL Y A LES GUERISSEURS AUTHENTIQUES.
    Qui se contentent d’être et qui sont pour ainsi dire le canal de Dieu. Ils ne demandent, ni exigent rien de la part de Dieu ou de l’entité susceptible de représenter Dieu. Ils SONT. Ils rayonnent L’AMOUR, LA PAIX, LA JOIE, et ces états se communiquent sans efforts volontaires, et si le malade est disponible, il se passe quelque chose. L’harmonie se rétablit alors chez le malade et il retrouve la santé.

    AUTRES GUERISSEURS

    Eux, soignent par les plantes. Pas d’action magique.

    En résumé, en ce qui concerne la guérison des autres, il convient de ne pas perdre de vue, tout d’abord, qu’il faut être capable et surtout l’avoir déjà fait de liquider en soi toute non-harmonie ou être capable de vivre avec. Ensuite il faut en ressentir le besoin impérieux. Donc, pour les amateurs, c’est une chose qu’il ne convient pas de faire, histoire de voir ce que cela va donner. Car il faut savoir que la plupart des malades ont cherché leur sort. Abus d’alcools, repas pantagruéliques permanents, usage de drogues, stress, etc…

    Êtes-vous prés à prendre les maladies des autres ?

  4. Bien le texte… Tout le monde a ou aurai la capacité de devenir guérisseur. ce n’est pas faux. J’ai lu l’article et les commentaires, Finalement chacun à ses croyances. Les croyances sont limitantes. Je suis moi même devenu avec le temps une sorte de guérisseur et je ne me reconnais dans aucune de ces descriptions. Je puise la force ou l’énergie ou la lumière peu importe comment vous le nommez autour de nous. Pour moi c’est facile un beau jour je suis tombé dedans comme on dit. Comme je sens physiquement le champ et les formes de rayonnement d’énergie de végétaux humains et objets fabriqués tels qu’appareils domestiques c’est facile. Lorsque je cherche à aider un malade je ne me demande pas si je peux l’aider. si je peu le faire. Simplement le lui pose la question: Veux tu cesser de souffrir? si la réponse est oui alors je dirige l’énergie sur elle et en quelques minutes le travail se fait. Evidement de temps en temps cela ne fonctionne que partiellement ou pas. Voila si je dois résumer c’est simple. les douleur s’envolent si la personne a un maladie grave voire mortelle l’aide apportée lui permettra de se remettre presque aussitôt de prendre des forces d’affronter les opérations, les chimio avec plus de vigueur. Je n’ai jamais trouvé de réponse sur la provenance ni comment ça marche. Ni comment ça s’appelle. Mais en fait quelle importance ? Je pense juste que pour être guérisseur effectivement il faut le vouloir très fort pratiquer régulièrement et apprendre à utiliser une partie de notre esprit. Je pense aussi que nombre de gens « formateurs / entrepreneurs » dans l’âme claironnent à qui veut bien l’entendre que guérisseur tout le monde peut le devenir, car ces gens vendent des formations et il faut bien qu’ils élargissent leur clientèle…. Donc prudence. Les méthodes enseignées ne feront jamais de vous un guérisseur. Nous sommes tous semblables mais différents. Nous développons des sensations tactiles, ou visuelles, ou bien d’autres choses encore. Seule votre volonté d’aider des gens et votre persévérance feront de vous un guérisseur, Je ne crois pas au karma, et à la majorité des choses qui se colportent sur le net. Je n’ai ni croyances ni préjugés. Et ça marche comme ça.
    Merci
    jean luc

  5. Bonjour.
    Depuis petite ma grand mère me dit que j’ai beaucoup de magnétisme en moi. Aujourd’hui j’ai 27 ans. Il y a 2 ans je suis allée la voir et elle m’a emmené voir une amie à elle afin de m’expliquer un peu les principe u magnétisme…. entre autre la « remise » en place du corps ethérique.
    A ce jour j’aimerai savoir comment je peux développer au mieux ce don ? Ma mère me sert de cobay ? …. Mais je n’ai rien pratiqué depuis 1 an car j’ai eu un enfant et n’ai pas osé pratiquer pendant ma grossesse.
    Auriez vous quelques conseils ?

    Merci par avance

  6. Bonjour,
    J’ai fait appel à deux guérisseurs quand j’avais 20 ans, alors que j’avais « récolté » quelques verrues plantaires. Les deux (âgés) étaient renommés pour leurs résultats et n’en faisaient pas commerce, refusant toute gratification en retour. J’avais vu des guérisons presque spontanées dans ma famille, là où la médecine n’avait qu’opérations à proposer. Donc, j’y croyais.
    Pourtant, chaque lendemain de « consultations » chez les guérisseurs, mes verrues se multipliaient au lieu de régresser et c’est finalement un dermatologue qui m’a guéri.
    D’où ma question : Est-il normal que des gens (comme moi), qui pensent que les guérisseurs ont un pouvoir, ne puissent être guéris par eux ?

  7. bonjour chers correspondants,
    est-il possible de créer un centre de guérison au Bénin avec votre collaboration, surtout dispensé des enseignements sur la guérison ?

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

QUAND LES RÉPONSES NE VIENNENT PAS !

Comment les plaintes affectent-elles notre cerveau ?