Combien de relations sont nécessaires pour rencontrer l’âme soeur?

rencontrer l'âme soeur

Image crédit : depositphotos.com/

Combien de relations sont nécessaires pour rencontrer l’âme soeur?

Une recherche faites par l’université de l’Utah ( USA ) s’est penchée sur cette  question.

Aux USA, des scientifiques ont réussi à déterminer le nombre de partenaires qu’il fallait avoir connus avant de trouver « le bon ou la bonne » partenaire.

D’après MCE, 10 serait le chiffre parfait pour ensuite construire une union durable qui mènerait à un mariage voire une vie de famille.

En moyenne, avant de rencontrer l’âme sœur, une femme…

– aura embrassé 15 hommes différents.
– aura eu 7 partenaires .
– vit 7 relations dont 5 durent plus d’un an et 2 vraiment longues.
– tombe amoureuse 2 fois.
– partage un logement 1 fois.
– a eu le cœur brisé à 2 reprises.
– a connu 4 rendez-vous désastreux et 1 lapin.
– a 4 relations d’un soir.

L’étude reste moins précise en ce qui concerne les hommes mais elle donne déjà une indication claire sur les besoins de chacun de faire des expériences et tester ses capacités amoureuses.

La gente masculine a des résultats qui suggèrent  que les hommes gambergent un peu plus avant de trouver l’âme soeur. Ils comptabilisent en moyenne deux relations d’un soir de plus que les femmes 3 lapins et 10 partenaires au total. Ils vivent en moyenne également 8 relations dont seulement 2 durent plus d’une année. Côté coeur, ils sont ex aequo : ils tombent amoureux en moyenne 2 fois avant de trouver la femme de leur vie.



L’étude a aussi montré que 94 % des femmes britanniques questionnées croient au grand amour, contre 88 % des hommes et que les jeunes hommes anglais sont prêts à avoir une relation sérieuse plus tôt qu’il y a une dizaine d’années (à 22 ans aujourd’hui, contre 24 il y a dix ans).

Pour finir, 8 sondés sur 10 disent avoir rencontré leur âme sœur quand ils s’y attendaient le moins et plus d’un quart des personnes interrogées a avoué que l’homme ou la femme de leur vie n’était finalement pas le partenaire qu’ils auraient imaginé avoir.

Ce résultat serait, toujours suite à cette étude, essentiel pour une femme auquel cas sa relation actuelle ne tiendrait pas cinq ans.

À cette révélation, MCE rajoute une deuxième étude de la marque de literie US Sleepopolis qui a analysé les comportements de sa clientèle sur 2000 lits.

“La marque a voulu démontrer que les gens qui avaient un lit douillet et propre avaient une relation plus épanouie que les autres.”

Cela permet d’accroître la détermination et de mettre en confiance son ou sa partenaire.

Jean-Charles Fricotté

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *