in

Une infirmière a pris soin d’un bébé brûlé en 1977… 38 ans plus tard, elles se retrouvent

Partager

Facebook/Amanda Scarpinati

Facebook/Amanda Scarpinati bébé brûlé

Une infirmière a pris soin d’un bébé brûlé en 1977… 38 ans plus tard, elles se retrouvent

En 1977,Amanda Scarpinati est arrivée aux urgences du Centre Médical d’Albany à New York, brûlée au troisième degré quand elle avait 3 mois. Elle était accidentellement tombée sur un humidificateur à vapeur chaude en tombant d’un canapé.

À l’hôpital, une jeune infirmière a pris soin de ce bébé brûlé. Des photos en noir-et-blanc montrent l’infirmière avec la petite Scarpinati dans ses bras, apparemment contente d’être dans cette position.

Facebook/Amanda Scarpinati
Facebook/Amanda Scarpinati 

Ce sont ces photos attendrissantes qui, pendant des années, ont aidé Amanda Scarpinati à surmonter de multiples opérations, ainsi que les moqueries des autres enfants, à l’école.

“Quand j’étais petite, défigurée par les brûlures, j’ai été brutalisée et harcelée, on m’a tourmentée”, a raconté Scarpinati à l’Associated Press. “Je regardais ces photos, et je lui parlais, même si je ne savais pas qui elle était. Voir cette femme prendre soin de moi, et paraître si sincère, cela me réconfortait.”

Facebook/Amanda Scarpinati

Facebook/Amanda Scarpinati Bébé brûlé

Pendant 20 ans, elle a essayé de retrouver cette infirmière très spéciale, en vain.

Puis elle a décidé d’avoir recours aux réseaux sociaux, et elle a partagé les photos sur sa page Facebook, accompagnées d’un appel à l’aide. Son message est devenu viral, et 24h plus tard, elle a reçu le message qu’elle espérait tant.

Angela Leary, qui avait travaillé aux côtés de l’infimière mystérieuse, cette année-là, l’avait reconnue : elle s’appelait Susan Berger.

À l’époque, Berger avait 21 ans, et sortait tout juste de l’université. Et visiblement, Leary, désormais Vice Présidente Exécutive de l’Université Cazenovia de New York se rappelait de Scarpinati, et avait d’ailleurs une copie de ces photos en sa possession. Berger avait même parlé à ses amis et à sa famille de cette petite fille dont elle avait pris soin.

4

Bébé brûlé

“Elle était très calme” avait-elle raconté. “Généralement quand les bébés viennent d’être opérés, soit ils pleurent, soit ils dorment. Mais elle était très calme et confiante. C’était formidable.”

Peu de temps après, les deux femmes se sont retrouvées, et cette réunion, 38 ans après les faits, s’est avérée particulièrement émouvante.

“Je ne sais pas combien d’infirmières peuvent avoir cette chance incroyable… que quelqu’un se souvienne de vous après tout ce temps…” explique Berger. “Je me sens particulièrement privilégiée, et honorée de pouvoir représenter toutes les infirmières qui se sont occupées d’elle au fil des ans.”

Voici une vidéo des retrouvailles émouvantes ci-dessous :

Même si le travail des infirmières est souvent passé sous silence, la quête désespérée de Scarpinati, pour retrouver Susan Berger, montre à quel point les infirmières ont un rôle important. De plus elle souligne l’influence positive qu’une personne peut avoir sur une autre.

Annonce
5/5 - (3 votes)

Publié par Clément Artois

Clément a toujours été très empathique et possède de grandes capacités d'écoute, lorsque les gens ont besoin de conseils dans leurs relations, c'est toujours vers lui qu'ils se tournent.

Un commentaire

Laisser un commentaire
  1. Un moment d’ une émotion rare , comme il en arrive peu . ça donne l’ impression que c’ est une mère et sa fille qui se retrouvent après des années de séparation fortuite .honnêtement ,c’ est bouleversant .

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

stylo vert

Méthode du « stylo vert »: une révolution pour l’apprentissage des enfants?

cartes

16 cartes et graphiques qui changeront votre façon de voir le monde