Faire pousser de l’ail indéfiniment en pot chez soi

Faire pousser de l’ail indéfiniment en pot chez soi

faire pousser de l ail

Faire pousser de l’ail indéfiniment en pot chez soi

L’ail contient beaucoup de substances azotées, silicium, soufre, phosphore, sodium, potassium, sélénium, calcium, magnésium, vitamines C, D, B, phytostérols et huiles essentielles. Il est également riche en phytoncides, comme l’allicine, formés lors de la destruction mécanique des plantes, ce qui veut dire que vous devez écraser ou broyer votre ail pour profiter de tous les bienfaits.

Des chercheurs pensent que l’allicine a un puissant effet bactériostatique qui soigne les infections rapidement. L’ail a de nombreuses propriétés anti-fongiques, ce qui en fait l’un des plus puissants antibiotiques naturels utilisés aujourd’hui.

Faire pousser de l’ail fait partie des meilleures plantes à faire pousser à la maison. C’est très simple et économique. Manger une tête d’ail par jour fait vraiment des miracles pour votre corps. L’ail est un aliment simple qui offre de puissantes propriétés de guérison.

Pour faire pousser de l’ail indéfiniment en pot chez soi, il vous faudra:

  • 1 tête d’ail
  • du terreau
  • 1 pot

Instructions :

Utilisez une bonne tête d’ail.

Prenez une grand pot et remplissez-le de terreau. Séparez les gousses et mettez chaque gousse verticalement à une profondeur de 2,5 cm. Mettez 2,5 cm de terreau au-dessus des gousses.

Exposez le pot au soleil.

Arrosez quand la terre quand elle commence à sécher, comme pour n’importe quelle plante d’intérieur.

Coupez les tiges quand elles font environ 10 cm de haut, et laissez 3 cm afin qu’elles puissent repousser. A un certain moment, les tiges ne vont plus pousser.

Quand elles se dessèchent et brunissent, déterrez les gousses et chacune d’elles devrait avoir formé une tête d’ail complète. Prenez une gousse de cette tête et recommencez le processus.

Sources Faire pousser de l’ail en pot sans fin en intérieur Healthy Food House

Notez cet article

Clément Artois

Clément a toujours été très empathique et possède de grandes capacités d'écoute, lorsque les gens ont besoin de conseils dans leurs relations, c'est toujours vers lui qu'ils se tournent.

17 Commentaires

  1. Ne pas oublier de changer le terreau pour chaque nouvelle plantation car cette plante vide la terre de ses substances nutritives

  2. c’est une excellente méthode d’approvisionnement sans fin d’ail à la maison. j’ai essayé et cela a marché formidablement. Faites comme moi moi et vous allez apprécier.

  3. Bonjour , merci pour vos conseils , au bout de combien temps pouvons nous profiter de cette récolte providentielle !!! Remerciements et salutations .

  4. Bonjour,
    Chez moi cela n’a pas fonctionné. Pas de bulbe quand la tige était sèche.
    Une raison ?

    • Moi pour ma part jai achester une tête d’ail au magasin, peut importe, moi il était en paquet de 3 dans un petit filet, ensuite j’ai pris une gousse et je l’ai mis dans un vers de vitre remplis d’eau, apres deux ou trois jours vous aurez des racine longues de 1 à 3 cm, si ce n’est pas le cas attendez encore jusqu’à cette mesure.
      Vous verrez aussi un début de tige ce formé, quand tous ca est arrivé cest le temps de le planter.

  5. Les têtes ne conviennent pas lorsque l’ail est passé au rayons X afin de détruire les bactéries. Il faut un oignon BIO

    • tout à fait!les gens oublient souvent que la plus part des aliments de supermarchés sont ionisé ce qui fait que beaucoup ne peuvent plus repousser ensuite.c’est aussi une façon de faire que les gens rachètent encore et encore.

  6. j’en ai planté mais dans de la sargasse – ail de supermarché (je suis des Antilles) pour l’instant ça pousse ! je vous donnerai des nouvelles de temps à autre – je voulais tester par là l’efficacité surtout des sargasses bien lavés

  7. plantez des caïeux pris à l’extérieur de la gousse (tête), autour de vos pêchers que avez semés l’année passée.

  8. dès que vous mangez un fruit de la nature, gardez les pépins, ey les noyaux. les planter dans une bouteille plastique, au fond duquel vous auriez fait quelques trous avec un clou rougi au feu. après, on peut attendre, ou greffer, ou repiquer. de yves yan ,je ne donne pas la vie, j’aide à ce qu’elle s’éveille. yy.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *