Le CERN va essayer de créer des mini trous noirs et prouver l’existence d’univers parallèles

cern

 

Le CERN va essayer de créer des mini trous noirs et prouver l’existence d’univers parallèles

 

L’accélérateur du particule du CERN (LHC), situé près de Genève, s’apprête à nouveau à révolutionner la science et notre compréhension de l’univers. Après avoir prouvé l’existence de la «particule de Dieu», le fameux Boson de Higgs, chaînon manquant de la naissance de l’univers, il va essayer en utilisant des quantités d’énergie considérables de créer des mini trous noirs et de démontrer ainsi l’existence d’univers parallèles se situant dans d’autres dimensions.

Si l’existence de nouveaux univers était ainsi démontrée, non seulement il faudrait réécrire tous les manuels de physique mais également les livres de philosophie et même de croyances religieuses. Il est même possible, selon les scientifiques du CERN, que la gravité de notre propre univers «fuit» dans cet univers parallèle.

«Comme plusieurs feuilles de papier l’une sur l’autre, qui ne sont que des objets en deux dimensions qui peuvent exister dans une troisième, la hauteur, les univers parallèles peuvent aussi exister dans des dimensions plus élevées», explique Mir Faizal, l’un des trois physiciens qui dirigent l’expérience.

«Quand les personnes pensent à un multivers, ils pensent à de multiples interprétations de la mécanique quantique et d’univers où chacune de ses possibilités se réalise. Cela ne peut pas être vérifié par la science et cela tient plus de la philosophie. Ce n’est pas ce que nous décrivons quand nous parlons d’univers parallèles. Ce dont nous parlons ce sont des univers réels dans des dimensions supplémentaires», ajoute-t-il.

Si la gravité peut passer de notre univers dans de nouvelles dimensions alors leur existence est prouvée. Le CERN pense pouvoir détecter cette fuite de gravité en créant des mini trous noirs qui seraient un pont avec d’autres dimensions. C’est la mise en application d’une nouvelle théorie scientifique dite «gravity rainbow».

Pour y parvenir l’accélérateur de particules va utiliser une puissance énergétique considérable. Quand il fonctionne l’énergie utilisée par le LHC se mesure en Tera électron volts (TeV), soit mille milliards d’électron volts. Jusqu’à aujourd’hui le LHC a tenté de créer des mini trou noirs à des niveaux d’énergie inférieurs à 5,3 TeV. Le dernier modèle montre que c’est trop faible et que les trous noirs se formeront à 9,5 TeV pour six dimensions et 11,9 TeV pour dix dimensions.

L’expérience devrait provoquer des réactions de ceux qui dénoncent les dangers de l’accélérateurs de particules et qui estiment qu’il pourrait précipiter la fin de notre univers en créant un vrai trou noir dans lequel nous serions aspirés…

Source: Slate

Clément Artois

7 Commentaires

  1. Bonjour,
    Franchement, je ne vois pas l’intérêt d’une telle chose..
    Ça va nous avancer à quoi de savoir si ces univers parallèles existent ou non ?
    Il y a beaucoup d’autres choses, comme par exemple les découvertes de Tesla au début du siècle dernier qui sont cachées et pourtant très utiles aux peuples, qui mériteraient des recherches plus poussées.
    Cela permettrai de dévoiler au monde l’énergie libre qui est vraiment utile.

    • Pas besoin d’ utiliser d’ accélérateur à particule pour l’ énergie libre , y’ a des centaines de mec sur youtube qui te montre leur moteurs fabriqué, c’ est même passer sur des chaines nationale…. ha oui mais en faite c’ était souvent des montage ….

      ha et beaucoup des « découvertes  » de tesla dont on parle récemment, sont des schéma que le neveu de tesla à retrouver, et décider d’ enfin les montrer au monde entier , ca serait parfait si tesla avait eu un neveu ….

    • Cher Pierre, si on arrive à prouver les univrers parallèles on peut dire que les aures dimensions ne sont pas un leurre. Je crois qu’il y a aussi beaucoup de recherche sur Tesla de ces temps-ci. La science est présente dans tous les domaines.

  2. j aimerai parler de la Vie autrement que scientifiquement mais seul ces mots seraient pris en considération par les grandes instances de ce monde alors que la force de toutes les force est l’amour comme disait Albert Einstein alors voici ces quelques lignes afin que tous puissent comprendre notre univers l’information est un concept ayant plusieurs sens.il est étroitement lié aux notions de contraintes,communications,controles,données,formulaire,instructions,connaissances,significations,perceptions et représentations.au sens étymologique,l’information est ce qui donne forme à l’esprit.elle vient du latin informare qui signifie donner forme à ou se former une idée de.l’information désigne à la fois le message à communiquer et les symboles utilisés pour l’écrire,elle utilise un code de signes porteurs de sens tel qu’un alphabet de lettres,une base de chiffre,des idéogrammes et pictogrammes.hors contexte,elle représente le véhicule des données comme dans la théorie de l’information,et hors support,elle représent un facteur d’organisation.on touche là à un sens fondamental où l’information est liée à un projet,il peut etre construit comme un programme informatique ou auto-construit comme la matière.la désignation de l’informationou traitement de l’information existe pour que l’information puisse etre utilisé par les etres humains avec efficience et efficacité.l’information une fois désignée permet de traduire l’information de façon claire et direct la liant à un regroupement pertinant d’informaton la désignant.
    la nomination et la détermination de tout ce qui existe est effectué par le système de traitement d’informations de la cognition comme le nom univers et le nom cognition lui-meme.à partir du moment où une information de notre cognition est différente ou manquante de la réalité R,les notions de l’information de la réalité R sont tranformées.il existe de ce fait autant de réalités que d’etres vivants pour une réalité concrete R:c’est la réalité individuelle.je dirai que cela vient de l’autisme naturel ou universel car l’autisme est un dysfonctionnement du traitement d’informations:si une information inscrite dans l’équation traitée par la cognition n’est pas une information de la réalité R alors ce traitement restra faux tant que l’information apportée à la cognition le reste.
    le traitement d’informations est l’intéraction autrement dit l’agissement et le comportement d’une information avec une autre information dans le temps l’amenant au résultat cognitif R ou r suivant la réalité meme de l’information.au minimum pour qu’il y ai une interaction ,il faut deux informations:posons donc l’équation simplifiée amenant un résultat cognitif R: X+Y=R c’est la première équation possible ,le + étant l’agissment et le comportement des informations dans le temps.
    cette réalité est également celle de notre univers,pour qu’il y ai une transformation,une information avec une autre information au minimum doivent rentrer en intéraction dans le temps.la cognition est la représentation opératoire de la réalité R mais si l’information univers est le résultat cognitif d’une cognition alors sa réalité peut etre différente de la réalité R.sans remettre en cause tout ce qui est,il est possible d’en avoir une perception différente.
    si nous voulons tout exprimer que ce soit l’inerte et l’organique nous devons l’exprimer par la métaphysique et par la philosophie cartésienne qui nous permet de considérer tout ce que nous sommes par la somme des sommes en somme (enfin en somme hihi)…par la somme de l’inerte et de l’organique.or pour considérer l’ensemble de notre univers comme étant homogène,il y manque l’inscription du temps:
    je pense,j’existe donc je suis dans le temps
    rien ne se perds tout ce transforme dans le temps
    tout dans le temps ce transforme dans son environnement subit
    la dissociation de l’inerte et de l’organique ce fait par le fait que nous considérons l’environnement externe nommé et déterminé comme univers différent de l’environnement interne nommé et déerminé comme Vie.cette différence set aux spécificités de la science qui est une réunification d’informations qui nomme et détermine tout ce qui est.or si une information de cette réunification d’informations est fausse ou manquante ,la réalité R peut etre fausse ou faussée: univers =Réalité=réunification d’ informations
    tout nait de l’energie noire tojours au fondement de tout mais toujours en mouvement.chacun de nous a en sa cognition sa propre venue au monde,comme celle de l’univers,de la galaxie et de la Terre et chacun héberge sa propre fin.ce qui nous améne à déterminer l’univers de façon cognitive(consciement et inconsciement)allant meme à dire que que clui ci est vivant ,tout comme la Terre.
    l’équation simplifiée amenant au big bang créateur de notre environnement univers (R)est une equation identique dans la différence de celle de la cognition où une information X avec une information Y au minimum rentrent en interaction dans le temps amenant à notre réalité concrete R.le fait d’apprendre à connaitre la réalité R de façon scientifique est un apport d’informations à notre réalité individuelle qui redétermine notre réalité R en réalité R.
    la science est la réalité universel;nous pourrions donc dire que: univers=Réalité=réunification d’informations =cognition universel
    de plus chaque intéraction d’informations est lien de Vie car chacune d’entre elles intéragissent dans la vie de tout ce qui est:la théorie de charles Darwin(métaphysique)est la pragmatisation de l’interaction des informations amenant à la transformation de la Vie dans le temps.or nous savons que l’inerte ce transforme aussi dans le temps par l’intéraction des informations et à sa propre existence.l’identique dans la différence amène à penser que cette dissociation peut etre réunifiée et elle l’est métaphysiquement par la simplification de tout ce qui est et par son inscription dans le temps;je pose donc:
    X+Y=univers=Réalité=réunification d’informations=cognition universel=Vie
    l’ensemble Vie étant l’ensemble de tout les ensembles où toutes informations est lien de Vie nées et entrantes en intéraction par l’énergie noire(la cognitivité)qui créée le mouvement à notre réalité R l’amenant à notre réalité R à cet instant t.
    c’est une matrice d’informations
    tout est vie ,la vie c’est tout,la vie avant tout.
    matière inerte non…….matière constitutive:ce qui établit juridiquement un droit,qui appartient à la nature meme des choses voici les meme mots écrient autrement par un génie Une lettre d’Albert Einstein à sa fille
    « Lorsque j’ai proposé la théorie de la relativité, très peu m’ont compris, et ce que je vais te révéler maintenant à transmettre à l’humanité va choquer l’incompréhension et les préjugés du monde.
    Je te demande de conserver ces lettres aussi longtemps que nécessaire, d’attendre des années, des dizaines d’années, jusqu’à ce que la société soit suffisamment avancée pour accepter ce que je vais expliquer ci-dessous.
    Il y a une force extrêmement puissante pour laquelle, jusqu’à présent, la science n’a pas trouvé une explication officielle. C’est une force qui comprend et régit toutes les autres, et est même derrière tout phénomène qui opère dans l’univers, et qui n’a pas encore été identifiée par nos soins.
    Cette force universelle est l’Amour.
    Lorsque les scientifiques étaient à la recherche d’une théorie unifiée de l’univers, ils ont oublié la plus invisible et la plus puissante des forces:
    L’Amour est Lumière, qui éclaire ceux qui la donnent et la reçoivent.
    L’Amour est la gravitation, car elle fait que certaines personnes se sentent attirées vers les autres.
    L’Amour est «le courant électrique», car il démultiplie ce que nous avons de meilleur et permet que l’humanité ne s’éteigne pas dans son égoïsme aveugle.
    L’Amour révèle et se révèle.
    Par l’Amour, nous vivons et mourons.
    L’Amour est Dieu, et Dieu est Amour.
    Cette force explique tout et donne son sens premier à la vie.
    Il s’agit de la variable que nous avons ignorée pendant trop longtemps, peut-être parce que l’Amour nous fait peur, puisque c’est la seule énergie de l’univers que l’homme n’a pas appris à gérer par sa volonté.
    Pour donner une visibilité à l’Amour, j’ai fait une simple substitution dans mon équation célèbre. Si, au lieu de E=mc2 nous acceptons que l’énergie de guérison du monde peut être obtenue à travers l’Amour multiplié par la vitesse de la lumière au carré, nous arrivons à la conclusion que l’Amour est la force la plus puissante qui existe, car il n’a pas de limites.
    Après l’échec de l’humanité dans l’utilisation et le contrôle des autres forces de l’univers, qui se sont retournées contre nous, il est urgent que nous nous nourrissions d’un autre type d’énergie.
    Si nous voulons que notre espèce survive, si nous voulons trouver un sens à la vie, si nous voulons sauver le monde et chaque être sensible qui l’habite, l’Amour est LA et la seule réponse.
    Peut-être nous ne sommes pas encore prêts à fabriquer une bombe d’Amour, un appareil assez puissant pour détruire toute la haine, l’égoïsme et la cupidité qui dévastent la planète. Cependant, chaque individu porte à l’intérieur un petit mais puissant générateur d’Amour dont l’énergie est en attente d’être libérée.
    Lorsque nous aurons appris à donner et à recevoir cette Énergie universelle, chère Lieserl, nous pourrons affirmer que l’Amour conquiert tout, est capable de transcender tout et chaque chose, car l’Amour est la quintessence de la vie.
    Je regrette vivement de ne pas pouvoir exprimer ce qui, dans mon cœur, a palpité silencieusement pour toi toute ma vie. Il est peut-être trop tard pour demander pardon, mais comme le temps est relatif, j’ai besoin de te dire que je t’aime et grâce à toi, j’ai atteint l’ultime réponse.
    Ton père : Albert Einstein » dans notre univers il n’y a pas de zéro et le un égal deux
    pour que notre univers soit egal a un toutes choses a l interieur est lié et donc est egal au minimum a deux ce qu il est plus les informations qui l’entourent ou autrement dit ce qu il est plus univers
    x+y
    et c’est ce qu est notre vie et la vie de toutes choses dans notre univers
    x+y=Vie Vie étant l’ensemble de tous les ensembles ensemble ;c’est la feuille de papier ou(et) notre oeil où se pose l’univers ou l’environement observé ;et c’est aussi le mouvement dans le temps:c’est ce dire qu’il y avait autre chose avant ce que l’on obverse car tout vient de quelque chose (rien ne se perds ,tout se transforme c’est Lavoisier ….dans le temps!!!)et ce que l’on observe est indissociable de son environnement ;de son ensemble ; de ses origines. il amene aussi l’idée que l’ensemble des reels mathemathiques soit plus grands c’est a dire la possibilité d’une dimension en plus cachée par nos perceptions les choses n’ayant besoin que de trois dimensions pour prendre forme celle ci nous serait caché , comme dans les travaux d’Albert Einstein pour comprendre les trous noirs ; ça conception nous ramene a la realité de l inscription de l’univers en nous et de son expression consciente ou inconsciente ,le fait que cette conception puisse exister en mathematiques et physique par l’existence meme des trous et la theorisation d’einstein suffiraient à prouver son exstence
    chaque chose a l instant present soit liées les unes aux autres par ce qu »ils sont(leur nature):tout vient du point origine
    c’est la nature meme de notre univers que de créer des points origines
    et nous nous en rendons pas vraiment compte
    chaque choses est un point origine ou (et) un point de reunification
    les choses sont votre origine et vous etes a l’origine des choses
    c’est a dire vous etes egal a vous +tout ce qui vous entoure et c’est egal a la vie
    vous egal a ce que vous etes et ce que vous faites plus ce que les autres ou choses sont et ce qu’ils font
    proteger tout ce qui nous entoure c est proteger la vie c ‘est ce protèger soit meme
    aimé ce qui nous entoure c est peut etre aimé vraiment et aimer soit meme
    chaqu’une des informations sont en interaction entre elles et ont un impact l’une envers l’autre ou le peuvent
    c’est la reaction en chaine d’Albert Einstein dans le temps

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *