Vos pensées sont de l’énergie en mouvement, qu’en faites-vous ?

énergie en mouvement

Vos pensées sont de l’énergie en mouvement, qu’en faites-vous ?

Image crédit : pixabay.com

Vos pensées sont de l’énergie en mouvement, qu’en faites-vous ?

 » Pour être en parfaite syntonie avec votre INTUITION, il est indispensable d’être conscients des pensées qui galopent dans votre tête car, si vous êtes pollués par des pensées négatives, vous ne pourrez pas écouter votre “petite voix” ou bien elle arrivera avec beaucoup de difficulté.

On ne se rend pas compte à quel point le niveau de nos pensées peut affecter rapidement et en profondeur notre vibration. Depuis un certain temps, j’ai remarqué qu’il m’était de plus en plus facile de passer d’un état de conscience à un autre, parfois malgré moi. J’en ai fait l’expérience toute l’année 2011. Il ne faut pas grand-chose pour se mettre dans une humeur maussade ou joyeuse toute une journée.

Si on commence dès le matin à entretenir une seule pensée désagréable, angoissante, déprimante, c’est tout notre être qui est sapé. Cette seule pensée entretenue en attire d’autre plus désagréables, plus angoissantes et plus déprimantes encore… Elles vibrent dans tout votre corps. Toute votre énergie physique et psychique en est affectée.
Que se passe-t-il ensuite ? Eh bien, par loi de résonance et d’attraction, vous vous connectez malgré vous à un égrégore équivalent en fréquences vibratoires, qui va continuer de nourrir l’état de conscience en question.

Mais ne me croyez pas sur parole.

Vos pensées sont de l’énergie en mouvement, qu’en faites-vous ? :

Observez-vous !

A plusieurs moments dans la journée, conscientisez votre état d’être. Arrêtez-vous et voyez quel type de pensées vous avez en cet instant. Comment vous sentez-vous ? Est-ce que ces pensées vous font du bien ou vous rendent-elles malade ? Si elles vous rendent malade, arrêtez-les sur-le-champ. Non seulement elles ne vous servent à rien, mais en plus elles vous conduiront dans une voie sans issue, vous privant de tous les choix qui auraient pu s’offrir à vous.
Penser des pensées positives.

Les pensées sont comme des aimants super-puissants.

Plus vous affinez votre sensibilité, plus vous ouvrez votre conscience, et plus vos pensées vous affectent rapidement. Ceci veut dire qu’une personne “éveillée” a beaucoup moins le droit à l’erreur qu’une autre qui ne sait pas cela. 2012 est une année particulière en ce sens qu’elle facilite les perceptions.

Ne soyez donc pas trop déboussolé si vous avez l’impression de passer d’un état d’âme à un autre très rapidement, car l’écart se creuse entre vos hautes et vos basses vibrations. Ça n’est pas toujours facile, ni agréable à vivre, mais je vous en prie, acceptez qu’il en soit ainsi.

L’acceptation fait des miracles.

Partez dès le matin avec un programme de pensées qui vous donne de l’énergie. Soyez déterminé et habituez-vous à fixer votre attention sur ce qui vous fait du bien. Si vous pensez à une personne en particulier, concentrez-vous sur ce qui vous plaît en elle et oubliez le reste. Si c’est à vous que vous pensez, que vous vous en voulez, vous trouvez “nul” ou culpabilisez pour quoi que ce soit, stoppez tout ça !

C’est de l’auto-sabotage qui ne rendra service à personne, ni à vous ni aux autres autour de vous ! Si vous pensez à une chose en particulier, assurez-vous de la voir sous un angle qui vous fait vous sentir bien. Peu importe ce que c’est.
Vos pensées peuvent être vivifiantes à un point que vous ne pouvez pas imaginer ! Elles ont un pouvoir de régénération et d’attraction bien supérieur à ce que vous pouvez croire. Tous les jours ou presque, j’en fais l’expérience.

Lorsque j’arrive à calmer mon mental, les choses vont tout de suite beaucoup mieux. L’extérieur nous paraît tout de suite moins menaçant, les choses s’arrangent, tout devient fluide et arrive sans effort. Des rencontres fortuites, des dialogues qui n’auraient pas eu lieu autrement nous mettent dans le train des conséquences, étonnantes et joyeuses.

Ce qu’il faut comprendre, c’est que les faits n’ont pas vraiment d’importance. En fait, la seule chose qui compte c’est comment on les aborde. Un événement n’a aucun pouvoir en soi, seule votre pensée à son sujet en a un. Une fois que vous avez compris cela, vous avez la clé pour recréer à volonté votre réalité.  »

SOURCE énergie en mouvement : page facebook  Awakening in conscious life / Réveil à une vie consciente

Julie Latour

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *